CONCERT REVIEW : SAL LA ROCCA BAND AU FESTIVAL JAZZ DE LIEGE


Succès total pour Sal la Rocca, Erwin Vann, Hans Van Oosterhout, Lorenzo Dimaio et Pascal Mohy au Palais des Congrès de Liège !

Jazz à Liège 2013

“It could be the end” n’est plus qu’un album mais aussi une performance scénique qui a littéralement emmené le public par son audace, dépassant les standards avec des compositions originales ; la technique, la sonorité, les phrasés, les rythmes, tout séduit, émotionnellement, artistiquement, familiairement quand on connait l’album et pourtant avec souvent des surprises que chaque musicien apporte, ensemble, en duo, en trio, tour à tour.L’attention est décidément captée, pas question d’en perdre une note, la complicité entre les cinq qui interagissent en un ballet à la sonorité inconstestablement jazz nous parle et on regrette vite que ce soit “la fin qui ne saurait être” ! Un coup de foudre particulier pour le titre éponyme, un coup de coeur pour une chanson d’amour d’une grande délicatesse … et un coup de gueule : Insomnia se révèle encore davantage sur scène comme une composition énergique et magistralement développée qui laisse en éveil, constamment.

Pas une “note de trop”, une sensibilité extrême, une virtuosité “discrète” : le SAL LA ROCCA QUINTET réunit indubitablement des talents exceptionnels !

Tags:

You may also like

Comments are closed here.