Browsing category press

Liberation.fr


“Ca va Jazzer !” – Mon premier contact avec le contrebassiste Sal La Rocca, ce fut à Disneyland, en 1985. Vous avez bien lu. A Disneyland! Dans l’enceinte du parc existe une salle de spectacle du nom de MANHATTAN. Quelle ne fut pas ma surprise, cet après-midi de printemps, de découvrir dans la colonne de concerts du quotidien Libération (sans

au Centre Wallonie Bruxelles


Sal La Rocca(b)  se produira le 8 décembre prochain au Centre Wallonie Bruxelles (20h, 8 €). Il sera accompagné de : Lorenzo Di Maio Guitare Erwin Vann  Saxophone Ténor Pascal Mohy Piano Dré Pallemaerts : Batterie Concert à l’occasion de la sortie de son dernier disque : It Could Be The End sur Igloo Records Ref: IGL230 Sal La

Interview Citizen Jazz (french)


Bavard, présent, engagé, Sal La Rocca nous a reçus chez lui pour parler de son dernier album, de son monde à lui, et de lui dans le monde… Son bandana, son petit air de corsaire et sa barbichette connus dans le monde entier font de Sal La Rocca un contrebassiste de référence au sein de la planète

Interview Sal – All About Jazz


Meet Sal La Rocca: Sal La Rocca discovered jazz in the early ’80s, and switched to double-bass, which he intensively explored on his own, taking Paul Chambers as a model. Instrument(s): Doubl-bass, electric bass, guitar. Teachers and/or influences? Paul Chambers, Sam Jones, Charles Mingus, Scott LaFaro. I knew I wanted to be a musician when… when i was 12 years