Browsing category press

Flagey 2012-13 (French)


Sal La Rocca, Erwin Vann, Lorenzo Di Maio, Pascal Mohy, Hans Van Oosterhout. Aux côtés de Toots Thielemans, Philip Catherine, Nathalie Loriers, Dani Klein ou Anne Ducros, Sal La Rocca s’est forgé une expérience intense de la scène jazz, pas seulement en Belgique. Pour la deuxième fois, le sideman a troqué sa place contre celle

Interview of Sal La Rocca (French)


Début de l’année, Sal La Rocca, l’un des contrebassistes belges les plus demandés sur la scène jazz, sortait son deuxième album personnel chez Igloo. Après «Latinea» en 2003, voici «It Could Be The End», titre énigmatique qui, plutôt qu’une fin, pourrait être le début d’une belle aventure. L’album est lumineux et extrêmement bien balancé. Un

Liberation.fr


“Ca va Jazzer !” – Mon premier contact avec le contrebassiste Sal La Rocca, ce fut à Disneyland, en 1985. Vous avez bien lu. A Disneyland! Dans l’enceinte du parc existe une salle de spectacle du nom de MANHATTAN. Quelle ne fut pas ma surprise, cet après-midi de printemps, de découvrir dans la colonne de concerts du quotidien Libération (sans

au Centre Wallonie Bruxelles


Sal La Rocca(b)  se produira le 8 décembre prochain au Centre Wallonie Bruxelles (20h, 8 €). Il sera accompagné de : Lorenzo Di Maio Guitare Erwin Vann  Saxophone Ténor Pascal Mohy Piano Dré Pallemaerts : Batterie Concert à l’occasion de la sortie de son dernier disque : It Could Be The End sur Igloo Records Ref: IGL230 Sal La